lundi 27 mars 2017

Brian Eno 2016/17







Des étendues, nappes à perte de vue, la lenteurs des éléments végétaux qui naissent à nouveau, Brian Eno revient dans un son biologique, comme avec "Small Craft on a Milk Sea".
"Sisters" et "Reflection" c'est l'heure du débourrement, des bourgeons fleurs ou feuilles, des veines de ligneux suçant les sols et poussent vers le haut tout ce qui va nous contenter d'ombre pour les zénith du soleil à venir.



Il est 6h30 heures au cadran de l'hiver, la nature s'égosille, le merle est en exctase. La lueur du jour après une nuit de "Reflection", avant la renaissance une fois de plus, chante et ondule "Sisters".



Deux nouveaux voyages sur deux ans, à quelques mois d'intervalle, Eno résonne toujours à l'orée du son des cellules et de la résurgence de nos pensées les plus fraîches.




Brian Eno
2016 "Reflection" label : opal limited
2017 "Sisters" label : generate music.

3 commentaires:

Chris a dit…

J'ai bien aimé "Reflection "...

charlu a dit…

Sisters est vachement bien aussi..mais je suis en galère ds mon stockage.. je sais plus ou j'ai foutu :s .. c'est un album en ligne, pas physique je crois. Si je trouve le lien ou mes fichiers je reviens :D

Devant Hantoss a dit…

J'avoue que je n'y arrive pas pour une bonne raison, la musique quand elle est nouvelle je l'écoute, c'est pourquoi Eno et ses musiques "pour" j'ai du mal car je les écoute au lieu de me laisser à l'écoute et les entendre et enfin ne plus vraiment les entendre. Mais j'ai une amie qui adore le genre, alors....